Pasted GraphicLe Paysan Augeron

La casquette
La casquette deviendra au cours du XIXé siècle, la coiffure des paysans. La casquette « à pont « était une casquette en soie de lyon dont la passe était nervurée. Voir patron.

La blaude
La blaude apparaît en NORMANDIE vers la fin du XVIIIé siècle (première mention en 1780). Elle était taillée comme la chemise même coupe & montage des manches avec des pièces carrées sous le bras. C’est surtout au XIXé siècle que la blaude devient un élément typique du costume masculin , portée pour protéger les vêtements.
Elle était en : En grosse toile ou en cotonnade, vêtement de dessus des paysans ou des ouvriers. En toile glacée par l’apprêt avec des boutons de nacre En coton brodé au point de Beauvais aux pattes d’épaule, aux fentes de coté, aux poignets vers 1830. La blaude devenait un élément riche du vêtement masculin.

Pantalon
En coutil : tissu croisé tissé en fibres de coton, de lin ou de chanvre. Le véritable coutil est avec du fil de chanvre (chaîne et trame) (Larousse). Usage vêtements masculins , literie Principaux centre de fabrication Valognes , Flers ,La Ferté Macé ,Caen

Mouchoir de cou
Mouchoirs de toile, de soie de couleur (XVIIIé siècle) et mouchoirs imprimés ou domine le rouge ( Importante fabrication rouennaise au XIXé siècle).